MARTHA LE PARC

 

 

 

 

Martha Le Parc,

 

artiste formée a l'école des Beaux-arts en Argentine, se réclame du Bauhaus, refusant la différence arrogante entre l'art et l'artisanat. Elle entretient une relation créative fructueuse avec son époux, l'artiste cinétique Julio Le Parc.

Parlant de son travail long et difficile, elle déclare : "Je poursuis ce rêve dans mon atelier, avec mes rubans et mes petits bouts de choses insolites, a recréer, a revivre, a revendiquer par le fruit de mes mains (outils de mon esprit), la valeur de millions et de millions d'autres mains anonymes. A tous ces êtres ignores, humbles et silencieux, je dédie mon travail."

A partir de 1969, Martha Le Parc, créatrice de mode, conçoit des modèles entièrement réalisés en rubans. Encouragée par Paco Rabanne en 1970, sa première collection sous sa griffe est présentée à Paris. Elle n'aura de cesse de suivre cette démarche originale jusqu'en 1986  ou une nouvelle approche bidimensionnelle prend forme.

Le lien entre ces deux formes de création textile est étroit. En effet, son matériau de prédilection demeure le même : le ruban. Ses leitmotiv : la couleur, la lumière, le mouvement, la rigueur géométrique. Ses citations a l'art moderne (Klee, Mondrian, Albers, Vasarely...) sont riches ; ses œuvres claires, simples, ouvertes, participatives, joyeuses et stimulantes"

Conception: Juan Le Parc